Cette page recense toutes les informations, les échanges et les produits autour du Parc National Macaya

Le parc national de Macaya constitue la zone cœur de la réserve de biosphère du massif de la Hotte, désignée Réserve mondiale de biosphère par l'UNESCO en 2016. C’est la plus grande concentration d’espèces endémiques au monde : 102 espèces de fougères, dont trois endémiques, 141 orchidées, dont 38 endémiques, qui n’existent que là. Le parc a été durement touché par l’ouragan Mathieu. Les estimations d’impact allaient de 50 a 95% selon les zones du parc.

A la suite de Mathieu, le parc a mis en place un nouveau plan de gestion, et les activités du RO ont été conçus de façon à soutenir ces activités, permettant de mieux comprendre l’évolution de l’impact anthropique dans le période de relèvement.

Limites du parc national du Pic Macaya sur une carte topographique d'Haïti
Etat de la végétation du Parc Macaya entre le 23/12/2016 (Gauche) et le 08/12/2017 (Droite)
Les zones : Rouge = endommagées après l'ouragan, Bleu = regénération en cours, Noir = non analysée (nuages)
Carte Copernicus EMSN051 European Commission (SERTIT)

La première priorité a été de déterminer l’impact dans le parc, à la fois suite à Mathieu, et dans les années qui ont suivi, par rapport à l’activité forestière. Sur fond CNES, le SERTIT a travaillé sur des images très haute résolution afin d’établir ce bilan d’impact dès 2017. L’état du parc a fait l’objet d’une activation du service Copernicus Risk and Recovery en 2018. Par la suite, une activité plus ciblée proposé par la Banque interaméricaine de développement (BID) et financé par le CNES a visé à comprendre les activités anthropiques dans le parc et dans des zones limitrophes. Une activité visant à cartographier les sentiers du parc a été menée. Un des objectifs de cette étude est de voir si lorsque des activités économiques sont développées en zone limitrophe, les parties du parc connexes sont moins affectées par l’homme.

Responsable pour cette thématique :

ONEV, Ministère de l'Environnement
ANAP

Travaux réalisés par le CNES/SERTIT et Copernicus / European Commission

Imagerie (fourniture) : SPOT 6/7 (CNES), Pléiades (CNES)


Analyses des résultats et perspectives :

The long-term study of the park by satellite presents challenges. In the months following the hurricane, however, it was possible to measure the recovery of vegetation and to distinguish new and old vegetation. The park has a mountainous topography, which presents many shadow challenges but because of many clouds hiding the reefs. Analysis of anthropogenic impact requires very high resolution data. The analysis proposed by the IDB has revealed an impact around the areas of interest. Since 2019, it is very likely that vegetation has resumed its rights in unpopulated areas: the images show a strong recovery of vegetation. Unfortunately the anthropic activities still present do not serve this recovery.

Liste et liens vers les produits élaborés :

2019 Juil - (CNES/SERTIT) Cartographie des sentiers du parc : étude autour de trois cabanes

2018 Dec - (Copernicus/EU) EMSN 051 : Produits sur le Parc Macaya

2018 Juil - (CNES/SERTIT) Cartographie des habitats dans le Parc Macaya

2018 Mars - (CNES/SERTIT) Classification de la végétation sur le Parc Macaya


News de la communauté

EMSN051 : Produits sur le Parc Macaya

Post
28/11/2019

De nouvelles informations sont disponibles sur la page Post

Cartographie des Sentiers du Parc Macaya

Post
17/07/2019

De nouvelles informations sont disponibles sur la page Post

Cartographie des habitats dans le parc Macaya

Post
17/07/2019

De nouvelles informations sont disponibles sur la page Post

Classification de la végétation sur le Parc Macaya

Post
24/04/2019

De nouvelles informations sont disponibles sur la page Post